0

Lait d’ânesse, tout ce qu’il faut savoir

10 Sep 2020

Le lait d’ânesse, un ingrédient de plus en plus répandu dans le domaine cosmétique depuis une quinzaine d’années. On le retrouve sous toutes les formes (savon, crème, lotion..) mais finalement que savez-vous de ce lait si précieux ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur ce breuvage !

Le lait le plus proche du lait maternel

 Par sa composition, le lait d’ânesse (suivit du lait de jument) se rapproche le plus du lait de la femme. Très pauvre en matière grasse, il est impossible de le transformer en beurre ou fromage comme le lait de vache ou de brebis. Son goût très léger se rapproche du lait d’amande. Il est facile à digérer et très riche en vitamines, oligo-éléments et minéraux, nécessaires à la croissance et au maintien de l’équilibre immunitaire, si bien qu’il fut longtemps utilisé dans les orphelinats comme lait de substitution pour les nourrissons.

=

Des vertus déjà reconnues depuis l’antiquité

Animal de ferme depuis des millénaires, l’âne a côtoyé et accompagné les hommes dans leurs divers travaux, tandis que le lait produit par les ânesse et ses nombreuses vertus ont fait l’allié des reines et impératrices, telles que Poppée, épouse de l’empereur Néron, Messaline, femme de l’empereur romain Claude 1er, ou encore la reine d’Égypte Cléopâtre connue pour son troupeau de centaines d’ânesses nécessaires à ses bains entiers de lait d’ânesse pour préserver sa beauté.

Bien fait Crème hydratante evaness

Un allié contre les signes de l’âge

Sa richesse en oméga 3 et 6 et vitamines (A, E, C..), lui confère un pouvoir antioxydant et une meilleure régénération des cellules de l’épiderme, donc un tenseur naturel de la peau. L’oméga 3 réduit particulièrement la perte hydrique de l’épiderme et renforce donc l’hydratation de la peau, pour plus de souplesse et de douceur. Un véritable cocktail tonique qui vient prendre soin de la peau tout en prévenant son vieillissement.

Le favori pour les peaux fragiles et sensibles

Son action apaisante sur les peaux sensibles a largement été démontré, capable pour certains de soulager des maux comme l’eczéma ou le psoriasis, le lait d’ânesse n’en reste néanmoins pas un médicament mais une solution alternative pour ceux qui souhaitent plus de naturels dans leurs cosmétiques. Le savon au lait d’ânesse avec une composition la plus naturelle possible, sans ajout artificiel (conservateur, colorant, parfum) ou ingrédients potentiellement allergènes (huile essentielle…), est le compagnon idéal de toutes les peaux, mêmes les plus fragiles.​